Méditations Synchronicités Mystique  quantique





   Synchronicités  



Dans ce qui semble anodin et anecdotique tout au long de nos trajectoires quotidiennes "prévisibles",
le futur (l'un de nos futurs) peut poindre, se dévoiler, s'exprimer par des images symboliques,des signes, des synchronicités
pour nous interpeler et attirer notre attention sur telle ou telle bifurcation menant vers lui.

Ceci d'autant plus que nous aurons auparavant, lors d'une méditation préalable formulé une intention
vers laquelle nous ne savons pas comment nous diriger.
C'est "ce futur", invoqué, par notre intention, notre prière, notre rêve (ou par notre Soi),
qui nous révèle les embranchements menant vers lui, les choix importants, les personnes à rencontrer, les occasions à saisir.
Signes, hasards, coïncidences,synchronicités sont les façons dont il nous signale sa possibilité.


La seule différence entre une coïncidence et une synchronicité
c'est qu' une synchronicité est une coïncidence qui a un sens pour vous,
sinon elle reste une simple coïncidence.


C'est donc la conscience, significative, (ou le regard de l'observateur) qui fait de la coïncidence une synchronicité.
Mais ce qui semble n'être qu'une coïncidence à un moment donné
peut aussi devenir significatif quelque temps plus tard en fonction des événements survenus et donc devenir synchronicité.


La qualité d'une synchronicité est aussi liée à la notion d'improbabilité de la coïncidence, ou des coïncidences
(en fonction de l'espace et du temps, car c'est très relatif).
Vous évoquez un voyage en voilier et un bateau sur une remorque passe dans la rue.
C'est une vraie synchronicité fort peu probable si vous êtes à Rennes.
Déja beaucoup plus si vous êtes en bord de mer, à coté d'un port très fréquenté.
Mais si vous parlez d'un voyage vers le Brésil et que sur ce bateau est peint le drapeau brésilien, la synchronicité devient patente.
Une synchronicité est donc évidemment d'autant plus significative qu'elle est improbable et/ou multiple et renforcée.



Nota bene:       Ne pas confondre avec les projections sur le réel d'une idée qui nous travaille.
" Celui qui tient en main un marteau voit des clous partout."


Lecture:

-Le livre des coïncidences par Dr Deepal Chopra (Ed. J'ai lu , en poche)
-La route du temps.Théorie de la double causalité. par Philippe Guillemant (Ed.Le temps présent)

-Wolfgang Pauli / C.G. Jung Correspondance 1932-1958 (Ed.Albin Michel Science)
-Synchronicité et Paracelsica par CG Jung (Ed Albin Michel)


Le Kairos

Chez les Grecs le dieu Kairos est un petit dieu ailé de l'opportunité.
Une sorte de dieu des synchronicités dans l'action...
Concept qui met en avant "le bon moment", l'occasion qu'il faut saisir au vol.
"Etre au bon endroit au bon moment."
C'est aussi être dans l'instant, dans l'éternité de l'instant présent vécu pleinement.
Ce petit dieu grec est représenté par un jeune homme avec une touffe de cheveux sur la tête.
Quand il passe à notre portée, il y a trois cas:
-ne pas le voir
-le voir mais ne rien faire
-le voir et le saisir par sa touffe de cheveux (saisir l'opportunité!).




Carl Gustav Jung

La synchronicité est un concept développé par CG Jung et constitue l'un des noeuds théoriques de sa pensée.
Il la définit comme l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit.C'est très vaste.
Les archétypes et l'inconscient collectif mais encore le Yi King, l'astrologie, les tarots, les runes relèvent également de cette définition.
On sait que Jung a étudié le phénomène de synchronicité en collaboration étroite avec le physicien Wolfgang Pauli,fondateur de la physique quantique et prix Nobel 1945 pour la découverte du principe d'exclusion de Pauli.
Principe fondamentalement acausal.
Par ailleurs pour Pauli et Jung, les découvertes scientifiques sont souvent dues à des synchronicités ,
il est assez fréquent que plusieurs scientifiques découvrent la même chose à la même période, indépendamment.